La répartition des groupes : 

A l’étage les enfants de 2 mois à 4 ans forment un groupe mixte. Les enfants sont répartis en groupe pour leur permettre de s’exprimer plus aisément. Pour pouvoir leur accorder une attention particulière et favoriser l’aspect organisationnel, un code couleur sera élaboré en fonction des tranches d’âge :
– Orange pour les enfants de 2 mois à 2 ans
– Jaune pour les enfants de 2 ans à 4 ans
Cette organisation permet aux enfants de s’identifier dans un groupe d’appartenance. Afin de répondre au besoin d’affiliation qui s’avère être un aspect important pour l’enfant qui se fait ressentir très tôt.


L’adaptation :

Certains jeunes enfants trouveront facilement de nouveaux repères mais, pour d’autres, il faudra plus de temps. Ces enfants-là interrogeront les équipes. On parlera d’enfant « insécure » selon les termes de la théorie de l’attachement. Mais, il faut comprendre que cette théorie doit être prise en relation avec l’accueillant.

• Un temps pour échanger autour de bébé

L’adaptation ne saurait se réduire à un planning. La communication mise en place autour du bébé durant ce temps d’adaptation est tout aussi essentielle. Pour faciliter cet échange, une personne référente est généralement désignée : c’est elle qui s’occupera principalement du bébé et c’est avec elle que le parent sera en relation le matin et le soir.

La première étape qui concerne l’enfant, les parents ainsi que l’équipe éducative consiste en une prise de contact entre la famille et notre institution (visite, présentation des lieux, personnels…).

Une attention particulière est portée à l’enfant afin de le sécuriser et de lui permettre de trouver ses repères. Les modalités du rythme de l’adaptation sont fixées en fonction de la personnalité et de l’âge de chaque enfant. Un autre type d’adaptation est également proposé lorsque les enfants passent d’un groupe à l’autre.


La période d’adaptation peut varier en fonction des réactions de l’enfant (il y a des enfants qui ont besoin d’un peu plus de temps pour s’adapter que d’autres).